vendredi, octobre 1, 2021

La composante SPESEP vote en faveur de la ratification de l’entente

Les membres des Services professionnels aux étudiants dans le système d’écoles publiques (SPESEP) représenté par le Syndicat du N.-B. ont voté en faveur de la ratification de l’entente de principe conclue avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick.
L’entente est pour cinq années et couvre la période du 1er juillet 2018 jusqu’au 20 juin 2023.
Les équipes de négociations ont conclu une entente de principe le 20 septembre 2021. De là, une réunion a eu lieu avec les membres afin de discuter l’entente et un vote a été tenu jusqu’à 17h le 1er octobre 2021.
« Nous sommes heureux que les membres aient voté en faveur de cette nouvelle convention collective, nous pensons que c’est une bonne entente pour tous, » dit la présidente du Syndicat du N-.B. Susie Proulx-Daigle. « Je veux remercier notre équipe de négociation pour leur travail ardu et leur dévouement pendant ce processus et tous les membres des SPESEP pour leur patience afin que nous puissions nous rendre à cette étape. »
Le processus de négociation a été arrêté à peu près une année alors que la province traitait avec le début de la pandémie COVID-19 en cours.
La composante SPESEP représente plusieurs professionnels, y compris les psychologues scolaires, mentors en intervention comportementale, psychométricien.ne.s scolaires, travailleur.se.s sociales, coordonnateur.trice.s de la transition vers l’école et des orthophonistes.
Les membres de SPESEP travaillent dans les écoles à travers la province.